Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Ségrégation et territoires urbains dans une métropole sud-africaine. Quelques réflexions à partir des communautés indiennes de Durban

Abstract : Durban, à l'instar des autres villes sud-africaines, a été marquée par des périodes de ségrégation importante (colonisation britannique, puis apartheid de 1948 à 1991) qui ont façonné la géographie résidentielle et profondément marqué les pratiques et représentations des citadins. II est intéressant d'utiliser les apports de la géographie sociale, les réflexions sur la notion de territoire, espace individuellement et socialement approprié, pour tenter de saisir les interrelations entre la mise en place d'une ségrégation institutionnalisée et la territorialisation des habitants. L'article n'est pas conçu comme une synthèse théorique, plutôt comme une présentation de l'exemple des Indiens, communauté urbaine minoritaire, comme introduction à ces questions sur la pratique concrète de la ville, les " géographies tranquilles du quotidien " (Di Méo, 1999) dans un contexte de fragmentation socio-spatiale extrême
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal.uca.fr/hal-03604690
Contributor : Helene Mainet Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, March 10, 2022 - 3:31:49 PM
Last modification on : Friday, March 11, 2022 - 3:23:55 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03604690, version 1

Citation

Helene Mainet. Ségrégation et territoires urbains dans une métropole sud-africaine. Quelques réflexions à partir des communautés indiennes de Durban. Historiens et géographes, Association des professeurs d'histoire et de géographie, 2002, Regards sur l'Afrique, 379, pp.102-114. ⟨hal-03604690⟩

Share

Metrics

Record views

12