Mariages et liaisons dans Roxana, the Fortunate Mistress de Daniel Defoe (1724) : enjeux et perspectives

Résumé : Pouvoir et indépendance sont au cœur du Roxana de Defoe (1724) : après une jeunesse choyée et aisée, qui la distingue de Moll, Jack ou Singleton, Roxana affronte la ruine familiale quand son mari l’abandonne avec un nombre conséquent d’enfants à charge. Evoluant dans une société qui ne reconnaît guère aux femmes que le rôle respectable d’épouse et de mère, et celui moins respectable de courtisane ou de prostituée, sans moyen vraiment indépendant des hommes de gagner honnêtement sa vie, la future Roxana, qui n’est encore que l’épouse presque anonyme du brasseur, n’a guère ce qu’il est convenu de nommer l’embarras du choix. Amants et maris apparaissent dès lors comme autant d’étapes dans sa recherche de la sécurité à retrouver, puis de la fortune à acquérir. Qu’en est-il donc de l’indépendance de l’héroïne, quand chaque transition importante semble se traduire par une nouvelle aventure, une nouvelle liaison, et dépendre d’un personnage masculin ? Or, cette indépendance est bien présente thématiquement, puisque l’héroïne la recherche et que la narratrice le raconte. L’héroïne comprend qu’il lui faut négocier sa place au sein d’une société patriarcale par les moyens dont la nature, généreuse à son égard, l’a dotée ; l’indépendance est concrète, matérielle, financière, bien plus que théorique. Cet article se propose d’explorer cet aspect de l’œuvre, centré sur le genre et les rapports entre les genres, à la lumière du contexte social et historique de l’époque, ou plutôt des deux époques de Roxana, fin XVIIe et début XVIIIe siècles. Après un rappel du caractère transgressif d’un personnage féminin conquérant son indépendance au point de refuser une honnête proposition de mariage, nous évoquerons brièvement les conceptions du mariage dans le roman et dans la société – Defoe moraliste propose dans Conjugal Lewdness un avis complétant utilement la thématique du mariage et de la liaison développée dans le roman Roxana –, avant de nous tourner vers l’historicité des comportements en termes de mariage et / ou de liaison avant la loi Hardwicke (1753).
Complete list of metadatas

https://hal.uca.fr/hal-02379743
Contributor : Sophie Jorrand <>
Submitted on : Monday, November 25, 2019 - 6:29:08 PM
Last modification on : Monday, February 10, 2020 - 12:17:30 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02379743, version 1

Citation

Sophie Jorrand. Mariages et liaisons dans Roxana, the Fortunate Mistress de Daniel Defoe (1724) : enjeux et perspectives. Emmanuelle Peraldo. Daniel Defoe. Roxana: The Fortunate Mistress, Ellipses, pp.135-152, 2017, 9782340-021259. ⟨hal-02379743⟩

Share

Metrics

Record views

23