Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

"Histoire religieuse et histoire du droit", Les Cahiers du littoral, Université du Littoral-Côte d'Opale, 2019, n° 18, pp. 97-113

Résumé : L e doyen Le Bras, en introduction à l'Histoire du droit et des institutions de l'Église en Occident, demandait à suivre les maîtres médiévaux sur quelques règles d'interprétation : « Avant tout, s'accorder sur les mots, puis méditer l'oeuvre des anciens, enfin discerner les requêtes. Vocum proprietas, laudatio auctoritatum, conspectus quaes-tionum»i. Suivant ce programme, nous allons essayer de démêler le sujet que nous nous sommes fixés en posant d'abord ce cadre interprétatif. Comment donc unir histoire religieuse et histoire du droit à travers une brève réflexion épistémologique ? Pour faciliter notre quête, nous prendrons les expressions histoire religieuse et histoire du droit dans leur sens académique, à savoir celui des recherches et travaux menés dans les facultés des lettres et les facultés de droit. En tant que « voisin disciplinaire » nous allons tenter de bâtir un pont entre nos deux disciplines, pont que nous voulons large et amical, et dont nous espérons qu'il sera fréquenté de part et d'autre, malgré l'isolement (voulu ou subi) dans lequel sont placés les historiens des deux bords. Par facilité de langage, nous allons parler en général d'histoire du droit, quoiqu'en particulier nos exemples seront plutôt pris dans l'histoire du droit canonique. Ce raccourci n'est pas arbitraire, comme le démontrait Robert Génestal dans une leçon faite à l'École des Hautes Études le 20 décembre 1913, traçant un tableau de « L'enseignement du droit canonique et son importance pour les études d'histoire du droit »2. Pour ce grand historien du droit, « il peut paraître superflu de montrer que le droit ecclésiastique est nécessaire à qui veut comprendre tout ce qui touche à l'Église et à sa situation dans l'ancienne France ». La société d'avant 1789 étant essentiellement religieuse, il ajoute de manière assez absolue : «L'histoire du droit et des institutions de la France ne peut se concevoir amputée de l'histoire du droit canonique ». Dans notre ambition de montrer que les deux sciences sont complémentaires, et réciproquement nécessaires, nous allons suivre le programme de G. Le Bras, et voir ce que disent les anciens du point de vue des rapports de ces deux disciplines.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [37 references]  Display  Hide  Download

https://hal.uca.fr/hal-02272928
Contributor : Audrey Vitalien-Charbonnel <>
Submitted on : Tuesday, October 1, 2019 - 4:03:22 PM
Last modification on : Tuesday, July 14, 2020 - 9:56:04 PM

File

 Restricted access
To satisfy the distribution rights of the publisher, the document is embargoed until : 2020-10-01

Please log in to resquest access to the document

Identifiers

  • HAL Id : hal-02272928, version 1

Collections

Citation

Cyrille Dounot. "Histoire religieuse et histoire du droit", Les Cahiers du littoral, Université du Littoral-Côte d'Opale, 2019, n° 18, pp. 97-113. Les Cahiers du Littoral, Boulogne-sur-Mer: "Les Cahiers du littoral", 2019, pp. 97-113. ⟨hal-02272928⟩

Share

Metrics

Record views

134