Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Pharmacological management of anxiety in patients suffering from schizophrenia

Résumé : L’anxiété est un symptôme fréquent et majeur de la schizophrénie. Elle est un symptôme clinique dominant dans la phase prodromique [indice de progression vers la « décompensation psychotique »] et accompagne souvent le premier épisode de schizophrénie. Suite au premier épisode, l’anxiété et le stress associé sont des indicateurs de rechute. L’étude de l’anxiété dans la schizophrénie a été abordée par deux approches distinctes : (i) approche catégorielle (troubles anxieux comme des entités propres, en comorbidité avec la schizophrénie) et (ii) approche dimensionnelle (l’anxiété comme un symptôme majeur de la dimension « dysphorie »). Aucun élément ne permet actuellement de dire s’il existe une différence de nature ou d’intensité entre l’angoisse psychotique et l’angoisse névrotique. Néanmoins, l’angoisse psychotique est souvent opposée à l’angoisse névrotique. Elle est intense, massive et hermétique. À l’inverse de l’anxiété névrotique, elle est peu somatisée et s’accompagne d’un retentissement psychomoteur particulier, agitation ou sidération, qui reste exceptionnel dans les névroses. Il n’existe pas d’outil spécifiquement développé pour l’évaluation de l’anxiété dans la schizophrénie. Récemment, nous avons élaboré une échelle spécifique d’hétéro évaluation (Échelle Anxiété Schizophrénie [échelle EAS]), échelle récemment validée et dont l’étude de sa sensibilité au changement est en cours. Il n’y pas d’approche spécifique pour la prise en charge de l’anxiété chez le schizophrène dans les recommandations professionnelles. Parmi les phénothiazines, la cyamémazine est couramment prescrite, en raison de sa puissante activité anxiolytique et de sa tolérance neurologique. Certains auteurs ont préconisé un traitement anxiolytique spécifique avec des benzodiazépines. Il faut, toutefois, contrebalancer ces avantages par les inconvénients potentiels tels le risque de dépendance, le risque de rebond et la potentialisation de certains effets latéraux.
Complete list of metadatas

Cited literature [49 references]  Display  Hide  Download

https://hal.uca.fr/hal-02158575
Contributor : de Chazeron Ingrid <>
Submitted on : Tuesday, June 18, 2019 - 11:23:45 AM
Last modification on : Monday, June 22, 2020 - 11:18:11 AM

Identifiers

Collections

Citation

F.-J. Baylé, O. Blanc, I. de Chazeron, J. Lesturgeon, C. Lancon, et al.. Pharmacological management of anxiety in patients suffering from schizophrenia. L'Encéphale, Elsevier Masson, 2011, 37 (Supp 1), pp.S83-S89. ⟨10.1016/j.encep.2010.08.009⟩. ⟨hal-02158575⟩

Share

Metrics

Record views

66