Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

L'adjectif latin et ses expansions: une relation de solidarité à géométrie variable

Résumé : L'adjectif latin et ses expansions : une relation de solidarité à géométrie variable Colette Bodelot-Clermont Université, Université Blaise Pascal, EA 999 (LRL) 1. Introduction Dans une étude antérieure (Bodelot à paraître), nous avons tenté d'appliquer la théorie de la « valence », définie par Tesnière (1959) et Happ (1976) essentiellement pour le verbe, à une autre catégorie du discours, à savoir l'adjectif. Notre approche a été critique : en analysant les rapports qui existent entre « valence », « incidence » et « rection », nous nous sommes aperçue qu'il était utile d'associer à une étude dépendancielle une étude interdépendancielle, tenant compte de l'interaction variable entre l'adjectif et ses expansions. On entendra par expansion non seulement les actants ou compléments conjoints mais aussi les satellites ou compléments périphériques 1 , dont le statut syntaxique est souvent incertain du fait qu'ils s'associent plus librement à l'adjectif et peuvent avoir une incidence plus large. En étendant ainsi notre analyse du complément d'adjectif au sens strict à celui d'expansion au sens large, nous ferons la part belle à l'étude des différents niveaux d'insertion des constituants dans la phrase, telle qu'elle a été conçue par Dik 2. Comme pour l'étude antécédente, le corpus est constitué des Res rusticae de Varron. Nous considérerons uniquement les expansions d'adjectif qui revêtent la forme d'un (pro)nom, d'un syntagme casuel ou prépositionnel, laissant de côté les expansions propositionnelles. Pour ce qui est des noyaux adjectivaux, on ne tiendra compte que de ceux qui assument la fonction d'épithète ou la fonction d'attribut à côté d'un esse exprimé ou sous-entendu. Ne seront pas non plus répertoriées les formes adjectivales du verbe, sauf si la possibilité de les affubler d'un suffixe de comparatif ou de superlatif montre que leur emploi est pleinement adjectival. 2. Les 'satellites' ou expansions de statut périphérique non prépositionnels 2.1. Expansions au génitif, à l'accusatif et au datif La première étude a montré que ces trois types d'expansions correspondaient dans les Res Rusticae dans 95 % des cas (57 sur 60) à des compléments de statut actanciel.
Document type :
Book sections
Complete list of metadata

Cited literature [23 references]  Display  Hide  Download

https://hal.uca.fr/hal-01918579
Contributor : Colette Bodelot Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Sunday, November 11, 2018 - 6:50:35 PM
Last modification on : Sunday, June 26, 2022 - 12:10:00 AM
Long-term archiving on: : Tuesday, February 12, 2019 - 12:47:16 PM

File

Uppsala à publier.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01918579, version 1

Collections

Citation

Colette Bodelot. L'adjectif latin et ses expansions: une relation de solidarité à géométrie variable. Latin Linguistics in the Early 21st Century, Acts of the 16th International Colloquium on Latin Linguistics, Uppsala, June 6th-11th, 2011, 2015. ⟨hal-01918579⟩

Share

Metrics

Record views

58

Files downloads

35