Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

The Inner Seas in Deirdre of the Sorrows by John Millington Synge (1909)

Résumé : Depuis le récit datant du 12e siècle, conservé dans le Livre de Leinster, jusqu’aux versions modernes, Longes mac nUislenn (L’Exil des fils d’Usnach), a été maintes fois raconté. C’est une histoire de voyage, de l’Irlande vers l’Écosse, puis vers l’Irlande à nouveau, après un exil de sept années. Deirdre des douleurs (1909) est la version de John Millington Synge. 
D’une beauté lyrique, cette pièce ajoute un aspect philosophique au mythe. Elle traite de l’identité irlandaise, en une période où le renouveau celtique était 
fortement exprimé par les artistes. À l’aube de l’ère moderne, l’histoire a été beaucoup réécrite par les 
auteurs irlandais, Synge et William Butler Yeats notamment, mais aussi par un 
auteur écossais, Fiona Mac Leod (William Sharp). Ainsi, non seulement la zone 
des mers intérieures est-elle présente dans l’histoire de Deirdre elle-même, mais elle apparaît aussi comme un trait important de la cartographie 
de l’histoire auctoriale du conte, telle une métacharactéristique, intrinsèque 
à l’histoire, profondément présente. Cet article souhaite montrer que les mers intérieures jouent un rôle 
important dans une histoire qui est devenue, au fil du temps, une quête de sens
 et d’identité.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.uca.fr/hal-01917741
Contributor : Céline Savatier-Lahondès <>
Submitted on : Friday, November 9, 2018 - 4:11:46 PM
Last modification on : Monday, February 10, 2020 - 12:17:27 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01917741, version 1

Citation

Céline Savatier-Lahondès. The Inner Seas in Deirdre of the Sorrows by John Millington Synge (1909). Etudes écossaises, ELLUG, 2017, Scotland and the Sea. ⟨hal-01917741⟩

Share

Metrics

Record views

38